food and travel blog

HOME TRAVEL FOOD LIFESTYLE ABOUT ME CONTACT

City Guide – ROME

février 3rd, 2019

Voilà un mois que nous sommes partis à Rome et je me décide enfin à vous écrire sur ce joli weekend

Ne désespérez pas, les articles sur le Vietnam vont arriver eux aussi… Un jour :p

Rome, c’est une ville que j’avais déjà découvert à deux reprises lors de voyages scolaires au collège #teamitalieneuro. Si vous me connaissez un peu, vous savez l’amour que je porte à l’Italie et à ses spécialités culinaires. Il était donc tout naturel pour moi d’y retourner et de faire découvrir cette ville à mon chéri

Rome est restée comme dans mes souvenirs : authentique. Malgré le nombre de touriste incalculable qui s’y ballade entre Noël et jour de l’an, l’atmosphère qui règne fait qu’on se sent tout de suite à la maison. Ce que j’apprécie principalement c’est que la ville est un musée à ciel ouvert, l’architecture romaine est sans nul doute l’une des plus belles au monde : à chaque coin de rue, on tourne la tête et on découvre une nouvelle merveille

♥ MÉTÉO ET SAISON

J’avais un peu d’appréhension à venir à Rome fin décembre car je redoutais le mauvais temps. Finalement, nous avons eu grand soleil pendant notre séjour (nous sommes restés 4 jours). Les températures avoisinaient quant à elles les 6 degrés mais avec 15km de marche par jour, on s’est vite réchauffés

♥ TRANSPORTS

Pour ce qui est du transport pour nous rendre à Rome, nous sommes venus en avion depuis Nice via la compagnie Alitalia. Les prix étaient corrects pour des vols achetés seulement deux semaines avant notre départ (150eu/pers) mais vous pouvez largement trouver moins cher

Concernant les transports sur place, nous avions acheté le Roma Pass 48h qui nous permettait d’avoir accès à tous le réseau bus + métro de la ville ainsi qu’à 2 visites gratuites. Les billets coupe-file pour la plupart des monuments et attractions étaient aussi compris, et croyez-moi, ils sont non négligeables

Il faut savoir que les métros desservent bien le centre de Rome et passent environ toutes les 2 à 5 minutes. On ne peut pas en dire autant pour les bus, dont je cherche encore les horaires de passage… Rien d’indiqué au niveau des arrêts et pas de concordance avec les données Google, on repassera pour ça !

♥ HÉBERGEMENT

Bon… Là j’avoue, j’ai floppé complet ! Je pensais avoir réservé le Smooth Hotel Rome Termini (en plein centre, près de la Gare Termini) mais fausse manip, j’ai pris le Smooth Hotel Rome West, et comme son nom l’indique, il se situe à l’ouest de Rome. L’hôtel n’est pas très bien desservi, il faut soit prendre bus et métro soit marcher environ 15min jusqu’à la station de métro la plus proche

Cela dit, nous avons été bien accueillis, les chambres étaient propres et le petit déjeuner plus que correct. Si vous avez un petit budget, ça reste un très bon rapport qualité/prix

Lien pour bénéficier de 15 euros de réduction sur Booking sur votre prochain voyage

♥ RESTAURANTS, CAFÉS ET GLACIERS

Ce qu’il y a de bien en Italie, c’est qu’on y mange bien partout. Je vous donne une liste non exhaustive des restaus où nous avons déjeuner mais sachez que les italiens sont très attachés à leur cuisine et leurs traditions et que leur bouffe est toujours E X C E L L E N T E

Tonnarello : ce restau se trouve dans le Quartier Trastevere, ils y font leurs propres pâtes, elles sont délicieuses et les plats sont plus que copieux, nous n’avons pas terminé les nôtres. Il est possible que vous ayez à faire la queue devant mais le temps d’attente n’est jamais excessif car il y a un grand nombre de table et le service est très rapide. Petit plus, en hiver la terrasse est équipée de chauffages
Adresse : Via della Paglia, 1, 00153 Roma

Osteria da Fortunata : c’est une des auberges les plus connues de Rome, ici aussi les pâtes sont faites maison. Attention, il faut arriver tôt car vous n’êtes pas les seuls à connaître l’adresse ! Les pâtes et les sauces sont très bonnes, mais les prix pratiqués sont bien plus élevés que la moyenne, comptez environ 13€ le plat
Adresse : Via del Pellegrino, 11-12, 00186 Roma

Dar Poeta : j’avoue ne pas être une grande fana de pizzas mais celle-ci sont délicieuses. J’avais vu cette adresse sur le blog de Margot, youmakefashion.fr lors de son voyage dans la capitale italienne l’an dernier et l’avais précieusement gardée de côté pour mon chéri. Là aussi, pensez à arriver tôt car les places sont chères
Adresse : Vicolo del Bologna, 45, 00153 Roma

Hotel Atlante Star : hormis le fait qu’on y boit de très bon cappuccino, l’hôtel propose depuis son rooftop (ouvert aussi bien en été qu’en hiver), une vue imprenable sur les toits de Rome et plus particulièrement sur la coupole du Vatican. Mon conseil serait de vous y rendre pour le coucher de soleil, spectacle garanti
Adresse : Via Giovanni Vitelleschi, 34, 00193 Roma

Giolitti : c’est LE glacier le plus connu de Rome, et pour cause, les glaces y sont extraordinaires. Un large choix de saveurs et de très belles pâtisseries. L’intérieur du café est superbe, il vaut le coup d’œil
Adresse : Via degli Uffici del Vicario, 40, 00186 Roma

Je vous cite aussi quelques autres adresses : Venchi, Cantina e Cucina, Les tiramisu de chez Pompi… Ce n’est pas le choix qui manque pour se régaler !

♥ VISITES ET BALLADES

Colisée : incontournable à mon goût, magnifique architecture, on peut le dire : il en impose ! C’est pour moi l’un des plus beaux monuments de Rome, même s’il est dur de faire un classement de par la richesse du patrimoine ici. Il fait partie des visites comprises dans le Roma Pass

Forum Romain : après la visite du Colisée, nous sommes remontés à pied jusqu’au Forum Palatin pour lequel nous avons utilisés nos billets coupe-file afin de griller en beauté la masse de personnes qui commençait à s’accumuler devant l’entrée. Je ne suis pas certaine, mais je pense que l’entrée du Colisée comprend aussi celle du Forum, puisqu’il ne nous a pas été décompté comme visite sur nos Pass. C’est sympa à voir mais sans grand intérêt sauf si vous êtes de fervents passionnés de l’époque Romaine

MAXXI : comme à notre habitude, nous avons fait un détour par le Musée d’Art Contemporain, accessible en une quinzaine de minutes en tramway depuis la Place du Peuple. J’ai beaucoup apprécié me balader dans le bâtiment, des activités sont mises à disposition des visiteurs, c’est très ludique : casques audio, simulation réalité virtuelle, vidéos. C’est un musée qui donne envie de s’intéresser à l’Art

Vatican : comment vous dire que nous sommes tombés à Rome sur la PIRE période pour se rendre au Vatican – à part peut-être le 15 Août et Pâques… Les italiens étant très pieux, viennent s’y recueillir à l’occasion des fêtes de fin d’année. Nous sommes simplement rentrer dans la cour centrale du Vatican pour y admirer ses fontaines et ses colonnes ainsi que l’extérieur de la Basilique Saint Pierre. Attention, sachez que les musées et entrées du Vatican ne sont pas compris dans le Roma Pass et qu’il vous ait donc impossible d’éviter la queue avec, il faudra pour cela vous munir de l’Omnia Card ou encore d’un billet coupe-file (pensez à les réserver sur internet)

Panthéon : la visite est rapide, on rentre simplement dedans pour y admirer sa coupole, ses peintures et ses dorures, mais je trouve que c’est un passage incontournable

Nous avons rejoint le Quartier Trastevere en longeant les bords du Tibre depuis le Château San Lorenzo (environ 20min de marche). Ce quartier est selon moi l’un des plus charmants de Rome. Des petites rues, des restaurants typiques, le linge qui sèche pendu aux fenêtres : c’est la vieille ville typique que l’on découvre ici

En se baladant à pieds nous sommes évidemment passés devant l’incroyable Fontaine de Trevi qui finit par perdre de son charme avec le nombre de touriste planté devant pour un selfie (nous compris). Si vous voulez espérer avoir une vue d’ensemble, levez-vous tôt le matin

Je vous conseille de préparer vos itinéraires à l’avance sur Google Maps, cela vous permet d’évaluer les distances, le temps de marche mais aussi d’ajouter des étapes à vos trajets telles que la place du Peuple, la place Navona ou encore place d’Espagne

Marie

6 réponses sur “City Guide – ROME”

    Carla le février 3, 2019 a dit:

    Article toujours aussi raffiné et riche notamment quand on ne connaît ni la ville, ni les astuces pratiques, merci pour ce beau partage! Je ne suis pas la seule à attendre les autres articles alors à très vite 😉

      planyourplane le février 3, 2019 a dit:

      Quand t’as les meilleures copines du monde entier. Merci pour tes retours tjrs aussi gentils

    Carlit le février 3, 2019 a dit:

    Trop bien avé toi <3

      planyourplane le février 3, 2019 a dit:

      ❤️❤️

    Françoise Barel le février 3, 2019 a dit:

    Globe-trotteuse passionnée, curieuse et douée pour rendre compte de ses belles aventures 😋😍☺

      planyourplane le février 3, 2019 a dit:

      Merci 😍😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *